Le siège social

Le local actuel : Dès le 30 avril 1993, Madame Marcelle Cicero-Beltrandi, présidente, entame des démarches pour obtenir un nouveau local. Elle obtient satisfaction après de nombreux courriers. Et, le 25 août 1993, l'Administrateur des Domaines lui propose un local sis au 26, Quai des Sanbarbani devenu, depuis, le Quai Jean-Charles Rey. La première convention d'occupation sera signée le 11 octobre 1993.

  • La toute première Assemblée Générale de l'Association s'est tenue le mercredi 3 décembre 1958. Le premier siège social était dans l'immeuble Renaissance situé au boulevard Albert 1er. Le compte-rendu de cette première réunion précise qu'un local provisoire a été mis à sa disposition en attendant qu'intervienne une solution plus satisfaisante.

·

  • Nous avons ensuite trouvé un courrier daté du 6 décembre 1962 adressé au Prince Rainier III. Dans ce document Madame J. Detaille-Costa remercie le Prince pour le local qu'Il avait bien voulu nous attribuer ... malheureusement, la localisation dudit local n'est pas indiquée.

 

  • Patatrac, le 7 mai 1965, nouveau courrier adressé au Prince pour L'informer que nous devons quitter les lieux et demander l'attribution d'un nouveau local.

 

  • Nous avons ensuite un procès-verbal du 9 février 1966 relatif à l'inauguration du siège de l'Association au 1, boulevard Albert 1er.

 

  • Le 14 mars 1967, l'Administrateur des Domaines adresse un courrier à l'UFM en leur demandant de quitter les lieux pour le 15 avril 1967.

 

  • La même année, un nouveau local nous est attribué à la même adresse.

 

  • Après quelques années d'accalmie, nous repartons pour un tour de piste, ainsi Madame Caroline Saquet, présidente, écrit au Maire le 6 janvier 1983 afin de demander l'attribution d'un local car l'Éducation Nationale doit récupérer celui que nous utilisions jusque-là.

 

  • Dès le 11 janvier 1983, le Maire répond favorablement et propose un petit bureau situé au 19 de la rue Émile de Loth. Malheureusement, ce local présente plusieurs inconvénients : aucun chauffage, pas de point d'eau donc pas de toilettes, etc.

 

  • Depuis 1993, nous pouvons toutes profiter d'un endroit où nous retrouver que ce soit pour travailler ou pour le plaisir de vous retrouver.